Le programme TOURISMED a pour priorité principale la protection et la promotion des ressources naturelles et culturelles de la région méditerranéenne. La mise en œuvre d'un modèle vise à renforcer la durabilité des politiques de développement afin de rendre plus efficace l'utilisation des ressources naturelles et du patrimoine culturel dans les régions côtières et maritimes limitrophes de la Méditerranée.

TOURISMED est un programme qui testera un modèle de promotion du tourisme de pêche dans les régions côtières d’Italie, de Chypre, de Grèce, d’Albanie, de France et d’Espagne avec des approches durables visant à promouvoir le tourisme et à préserver l’écosystème marin et la culture traditionnelle les régions méditerranéennes. Dans ces zones, de nouvelles idées et méthodes sont nécessaires pour réduire le déclin alarmant des ressources marines, la réduction de la pêche traditionnelle, l’influence négative du tourisme et la dégradation traditionnelle et écologique. L’effet escompté de l’exploitation des pêcheurs pratiquant des méthodes de pêche traditionnelles devrait permettre d’accroître leurs revenus et d’utiliser plus efficacement le patrimoine côtier et les produits de la mer locaux.

Le tourisme de pêche devrait promouvoir le patrimoine culturel méditerranéen à travers la mer en pêchant des produits et des traditions locales. De nombreuses zones de pêche sont situées à proximité de destinations touristiques côtières prisées, mais les avantages de la croissance n’atteignent souvent pas les communautés de pêcheurs qui risquent d’être marginalisés. Le tourisme de pêche peut connecter les touristes aux communautés locales offrant une expérience précieuse à la fois pour les clients et les opérateurs.

Le tourisme de pêche peut améliorer la situation économique des communautés de pêcheurs de la région méditerranéenne. Cette pratique renforcera l'enrichissement de l'offre touristique et de nouvelles sources de revenus pour les pêcheurs. Le tourisme de pêche peut empêcher les jeunes de quitter le secteur et encourager la participation des femmes aux activités liées à la pêche.

TOURISMED est financé par le programme INTERREG Méditerranée. Le financement total du programme est de 2,1 millions d’euros. TOURISMED est une collaboration entre l’Italie, la France, l’Espagne, l’Albanie, la Grèce et Chypre. Elle est financée par l’Union européenne et plus spécifiquement par le Fonds européen de développement régional (FEDER) et l’Instrument d’aide de préadhésion (IAP). Le programme a débuté en février 2017 et se terminera en juillet 2019.